27/03/2017

HI MY FRIENDS WE SHOULD GO.

     Vergeef me deze titel. C'est la première phrase qui m'est venue à vrai dire.

     Il y a des jours qui nous donne l'impression de stagner, que tout est lent autour de nous quand tout est rapide et limpide dans notre tête. Dans ces moments-là, j'ai envie soit de tout accélérer autour de moi (ce qui n'est pas très possible), soit de me ralentir moi-même (ce qui est difficile, mais possible).


Le moyen que j'ai trouvé pour y parvenir est de partir. Même 2 jours. N'importe où, un minimum loin de mon appartement et de ma ville, en bonne compagnie (een jongen met zwart haar en een mooie stem, bij voorkeur), en train, en voiture ou en avion; du moment qu'on se dépayse et qu'on est dehors la majeure partie du séjour.


     Dus ik ontdekken landschappen, ik ben gewoon op zoek naar de dag te genieten, ik richt me op een vreemde taal, op een wegenkaart, op "Waar zullen we slapen vannacht?". Dit alles neemt mijn hersenen, het focussen op de heden. Voor mij is het zeer ontspannend, en het is een gevoel dat ik regelmatig te missen...

Dus ik ben binnenkort verlaten.

Et j'ai très envie d'aller :



Et :


Et plus globalement aux Pays-Bas:

ce qui me donne envie de laisser repousser mes cheveux...


Et vous vous avez envie de partir où ? :)

keukenhof mon pote.


(Photos prises en 2015)
ps: Ik leer Nederlands, het is geweldig !





   

31/01/2017

L'AFFAIRE EST KETCHUP

Pas fini d'écrire cette mini-série canadienne.
Un peu de difficulté pour écrire des articles enthousiastes et complets, sur une région qui me manque beaucoup.
Alors à défaut de mots, de la musique (un peu répétitive je vous le concède) et des souvenirs vidéos, parce que souvent les images valent mieux qu'un long discours.
Bien à vous,
Cam' 🍁