11/01/2017

JANUARY'S PLAYLIST N°3

     Hey, bonne année :)
     J'avoue que cela me fait bizarre de me dire que c'est déjà la troisième playlist de janvier sur ce blog... Un peu plus de trois années à écrire, pas aussi souvent que je le souhaiterais, pas toujours tout ce que je souhaiterais. J'ai initialement créé pour moi ce petit espace d'internet pour y conserver tout ce que je ne peux écrire sur papier, ou qui prendrait trop de temps et d'argent à imprimer, comme de la musique, des photos, des souvenirs. Une sorte de conscience personnelle m'a souvent retenue de ne pas utiliser cet espace comme un exutoire, avec cette petite voix dans ma tête qui me disait "De toute façon, les gens s'en foutent", "les gens n'ont pas envie de lire ce genre de choses" ou bien "c'est très narcissique de parler de soi comme ça", ou encore "ben vas-y, encourage la société de consommation et les emballages contre lesquels tu essais toi-même de te battre en présentant des objets ou des produits que tu aimes, connasse".
     J'ai une telle peur de ce que les autres peuvent bien penser de moi et de tout ce que je fais que cela en devient envahissant. Je me sape moi-même mes projets avant d'avoir eu des avis extérieurs. Pourtant je pourrais très bien m'en foutre. J'avais une certaine appréhension en publiant mon dernier article, et pourtant je n'ai eu que des retours positifs. Tout le monde ne s'y est pas intéressé, évidemment. Mais quand même. C'était le premier article vraiment personnel que je publiais ici, et j'ai eu grand plaisir à voir des commentaires d'ami(e)s ou de personnes de ma famille qui disaient "Hey, mais c'est trop ça ! Je me reconnais tellement dans ce que tu as écrit". Vous ne pouvez pas savoir à quel point cela m'a touchée.
     C'est pourquoi j'ai très envie de modifier quelque peu la ligne éditoriale de ce blog cette année, pour m'aider moi et pour aider les autres. Il y a quelque chose d'étrange dans le fait de lire, de regarder tous ces hommes et ces femmes créateurs de contenus en ligne, qui ne nous connaissent pas mais qui, en plus d'être simplement distrayants ou instructifs, peuvent parfois nous faire du bien. Finalement, à part nous-même, il n'y a rien qui ne nous empêche d'écrire ce que l'on veut, si cela nous rend heureux, et fait sourire les lecteurs. 
Car c'est là le merveilleux d'internet: lire ce que l'on veut, s'entraider, ou bien quitter une page qui finalement ne nous intéresse pas, sans pour autant insulter le rédacteur de ladite page. 

A très vite,
Camille 

Playlist complète :




Liste individuelle:


▸ Alain Souchon - Bidon (oui je mets Alain Souchon dans mes playlists si je veux !)
▸ Нейромонах Феофан - Притоптать (Neuromonakh Feofan - Pritoptat')


     

2 comments: